Industrie et PME

Entreprises industrielles et commerciales – Etant donné que la consommation d’énergie du secteur industriel représente aujourd’hui environ presqu’un tiers de la consommation finale d’énergie dans le monde, nous sommes d’avis qu’en investissant en efficacité énergétique des processus industriels notre contribution au découplage de développement économique et la consommation énergétique est significative. Dans ce milieu, la gestion de l’énergie est extrêmement complexe et demande des compétences d’ingénierie poussées.

Nous possédons des années d’expériences sur le terrain avec des responsables industriels dans divers pays, ainsi qu’une connaissance pointue des processus industriels et des méthodes d’optimisation énergétique (e.g. : air comprimé, froid industriel, production de vapeur, chaufferie, pompage, four et procédés thermique, etc.) adaptée à des environnements normatifs différents.

Nous intervenons non seulement à un niveau de stratégie en partenariat avec les autorités publiques afin de soutenir la mise en place de leurs politiques, mais aussi au niveau opérationnel sur l’adaptation des industries aux nouvelles normes, l’optimisation des processus et la maîtrise de la consommation.

Dans ce contexte, nous fournissons l’assistance technique sur un groupe de travail international Top TENs (IPEEC – partenariat international pour la coopération en matière d’efficacité énergétique). Le projet vise à élaborer des listes nationales et internationales des meilleures technologies existantes et des meilleures pratiques dans le secteur de l’industrie.

 

Petites et moyennes entreprises – Un projet exemplaire concernant le secteur de PME est en cours de réalisation à l’Île Maurice. Dans le cadre de préparation d’une feuille de route (3 à 5 ans) concernant les économies d’énergies des PME fait par le Ministère de l’énergie et des services publics et Business Mauritius, nous avons obtenu le projet « Assistance Technique pour l’identification du potentiel d’Efficacité Energétique des PME à l’Île Maurice », financé par l’Union européenne au travers du programme COI-ENERGIES. L’objectif de cette feuille de route est de proposer un programme présentant instruments financiers et outils techniques et méthodologiques venant renforcer la mise en œuvre de la politique énergétique dans ce pays.

Bâtiments, villes et territoires durables

Bâtiments – L’un des secteurs les plus concerné par les enjeux du développement durable et le secteur du bâtiment. Ce secteur représente 40% de la consommation totale d’énergie dans l’Union européenne par exemple, et pourrait contribuer de manière significative à la réalisation des objectifs de l’UE en matière de climat ainsi que réduire la dépendance de l’UE vis-à-vis du gaz et du pétrole importés.

En ce qui concerne ce sujet, nous fournissons actuellement l’assistance technique sur un projet visant à réduire les consommations énergétiques d’un bâtiment démonstrateur de solutions d’économies et de management de l’énergie dans la cité administrative à Abidjan, Côte d’Ivoire.

 

Villes et territoires durables – Alors que 75% de la population mondiale sera urbaine en 2050, et sachant qu’il y aura d’ici là probablement plus de 9 milliards d’habitants sur la planète, de nombreux enjeux reposent sur les trajectoires empruntées par les villes. Parler de l’environnement urbain sans prendre en compte plus généralement les territoires n’aurait pas de sens lorsque l’on traite de développement durable. Les villes dépendent des ressources venant de l’extérieur, rejettent des déchets et génèrent des pollutions : elles ne peuvent donc pas être considérées comme des écosystèmes indépendants.

Ces thématiques sont au cœur des défis du développement durable mais aussi au cœur des opportunités d’agir. Notre expertise s’articule autour des compétences clés suivantes :

  • la construction durable dans de bâtiments divers et grands ensembles tertiaires, etc. ;
  • les systèmes énergétiques ;
  • la mobilité durable.

Créer des territoires plus harmonieux dans une stratégie complète qui doit inclure la maîtrise de l’énergie, la préservation des ressources locales et l’indépendance énergétique est aussi un levier de développement local créateur d’emplois et de valorisation du territoire.

Politiques Publiques d’Efficacité Energétique

Dans de nombreux pays en voie de développement (PVD) dans lesquels nous effectuons nos missions, il est important que les politiques publiques d’efficacité énergétique ne soient pas différenciées des politiques publiques de développement. Ces enjeux en effet doivent être traités en parallèle.

Nous maîtrisons toute la gamme de déclinaison des politiques publiques, depuis la conception de leur stratégie jusqu’à leur mise en œuvre. Notre force est de s’appuyer sur le contexte et la réalité du terrain afin de toujours garder une pertinence dans la définition des projets.

La communication qui doit être mise en œuvre dans le cadre de politiques publiques ne doit pas être négligée. Elle est souvent un élément transversal inhérent à tous les projets institutionnels. Un exercice de reporting et de valorisation des actions menées auprès des institutions commanditaires est souvent demandé. Nous avons su acquérir au fil de nos missions un certain savoir-faire, nécessaires pour ces actions.