Efficacité énergétique

Représentant le cœur de notre orientation stratégique, l’efficacité énergétique est l’une des ressources que chaque pays possède en abondance – la manière la plus rapide et la moins coûteuse pour résoudre les enjeux de sécurité énergétique, ainsi que les défis économiques et environnementaux. Les objectifs de l’Union Européenne en termes d’efficacité énergétique vise l’augmentation de 20% l’efficacité énergétique d’ici 2020 (directive 2012/27/UE). La France vise elle une diminution de 20% de la consommation d’énergie finale en 2030 par rapport à 2012.

Notre objectif est, par conséquent, de contribuer au développement durable en mettant en œuvre des mesures d’économie d’énergie dans des secteurs divers. Par exemple, dans le cadre des politiques de l’Union européenne visant à accroître l’efficacité énergétique dans le monde entier, nous sommes actuellement impliqués dans un projet ayant pour objectif de réduire la consommation d’énergie d’un bâtiment administratif en Côte d’Ivoire. Nous sommes également actifs dans le secteur industriel en Inde où, en fournissant l’expertise, nous aidons les entreprises à réduire leur facture et bilans carbones.

Un des enjeux sur cette thématique est notamment d’éduquer les consommateurs. En effet, l’amélioration des infrastructures ne sera pas suffisante sans une réelle prise de conscience de l’ensemble de la société sur les bienfaits de la sobriété énergétique.

Énergies renouvelables

Efficacité énergétique et les énergies renouvelables, à notre avis, doivent être abordés ensembles pour mener des politiques publiques efficaces. C’est la raison pour laquelle nous avons été engagés sur un projet concernant les instruments financiers dans ce domaine auprès des municipalités métropolitaines en Turquie.

Notre objectif est notamment de contribuer à un monde alimenté par des énergies renouvelables, mais aussi de transmettre et diffuser le savoir-faire français dans les pays en demande de compétences dans ce domaine.

Management de l’énergie

Le management de l’énergie est l’ensemble des processus nécessaires à l’amélioration continue de la performance énergétique d’une organisation.

Nous fournissons l’expertise dans la mise en place ou le suivi de systèmes de management de l’énergie au niveau opérationnel dans tous types d’organisations, ou au niveau stratégique afin de soutenir les politiques publiques dans ce domaine. C’est-à-dire, nous maîtrisons les référentiels internationaux comme l’ISO 50 001. Nous intégrons également les compétences et mécanismes associés comme le Flash’diag, le Plan de Comptage Energétique, les Certificats d’Economies d’Énergie (CEE), les Contrats de Performance Énergétique (CPE), etc.

Instruments financiers et réglementaires

Nous maîtrisons toute la gamme de déclinaison des politiques publiques, de la conception stratégique et réglementaire adaptée au contexte local jusqu’à la mise en œuvre de projets en créant des instruments financiers et des outils techniques et méthodologiques spécifiques. Nous avons notamment participé dans plusieurs pays à la mise en place de politiques publiques visant à la création d’un cadre réglementaire pour la réalisation d’audits énergétiques, comme par exemple dans le cadre de notre projet INOGATE en Ukraine pour lequel nous avons fournit du conseil stratégique au gouvernement ukrainien pour l’instauration d’audits énergétiques obligatoires dans les entreprises publiques devant être privatisées.

Nous couvrons tous les instruments accompagnant les politiques d’efficacité énergétique :

  • L’adaptation règlementaire et la conception de réglementations adaptées au contexte local tout en s’insérant dans les cadres institutionnels existants.
  • La production ou création d’instruments financiers spécifiques pour soutenir l’effort des secteurs publiques et privés et des utilisateurs.
  • La mise en place de mesures innovantes d’incitations fiscales et financières et plus généralement la mise en place de mécanismes financiers et d’instruments de marché dans des analyses holistiques prenant en compte les aspects techniques et financiers mais aussi les aspects économiques, sociaux-culturels, géographiques, etc.

Ces conseils financiers et règlementaires ne sont jamais des mécanismes prédéfinis mais des conseils basés sur notre expérience au fil des années et sur l’analyse du terrain effectuée au préalable car nous sommes convaincus que, pour être pertinente, chaque politique publique doit être adaptée au contexte dans lequel elle est mise en œuvre et doit s’appuyer sur la réalité du terrain en prenant en compte non seulement les aspects techniques et financiers mais aussi les aspects géographiques, économiques, sociaux-culturels, etc.

Ingénierie de la communication

La communication qui doit être mise en œuvre dans le cadre de politiques publiques ne doit pas être négligée. Elle est souvent un élément transversal inhérent à tous les projets institutionnels.

Cette communication est constituée de plusieurs étapes :

  • L’identification des cibles et des besoins en termes de communication
  • La conception de la stratégie et la rédaction du plan de communication
  • La mise en œuvre des actions prévues dans le plan de communication
  • La conception des outils de communication et de sensibilisation – qui peuvent être aussi bien techniques (par exemple, la création d’outils à destination des employés – des industries et PMEs – afin de mettre en place des bonnes pratiques dans leur entreprises), ou non.

La communication concerne aussi la communication institutionnelle exigée dans beaucoup de projets et politiques publiques financées par des organisations nationales ou internationales. Il est demandé un exercice de reporting et de valorisation des actions menées auprès des institutions commanditaires. EXENCI a su acquérir au fil de ses missions un certain savoir-faire, nécessaires pour ces actions.